Revue agricole / Actualités

Actualités

Pas besoin d'interdire le glyphosate, selon une commission

(ATS) - Les produits contenant du glyphosate ne devraient pas être interdits en Suisse. Par 14 voix contre 9, la commission de l'économie du Conseil national se rallie au Conseil des Etats et propose de rejeter deux initiatives cantonales de Genève et du Jura.

Le Jura demande d'interdire au plus vite la commercialisation et l'utilisation des produits contenant du glyphosate. Genève demande pour sa part d'organiser la sortie programmée du glyphosate et de soutenir la recherche agronomique pour trouver des alternatives au désherbant.

Pour la majorité, le glyphosate ne présente pas de danger. Des mesures ne sont pas nécessaires d'un point de vue sanitaire, indique mardi la commission. L'utilisation du glyphosate en Suisse est soumise à des conditions strictes. Elle n'est autorisée que sur les plantes qui ne sont pas récoltées. Une minorité veut donner suite aux deux initiatives afin de permettre une transition vers d'autres mesures.

La commission du National a en outre approuvé, à l'unanimité, une motion de son homologue du Conseil des Etats pour des ressources supplémentaires en vue de la recherche et de la sélection d'espèces plus résistantes en lieu et place de l'utilisation de produits phytosanitaires.